Sport

Top 5 des entraineurs avec qui la CI pourrait être championne d’Afrique en 2019

Une bonne équipe motivée, organisée et disciplinée dans le monde du football, est un gage de succès ou du moins un grand pas vers la réussite. À défaut de victoire, au moins on verra une équipe combative avec si possible du beau jeu. Et pour atteindre cet objectif un entraîneur de qualité est la base, le socle sur lequel se repose ce projet. L’équipe nationale de football de Cote d’Ivoire a connu maintes désillusions et mésaventures. La responsabilité des différents entraîneurs en poste a toujours été engagée, leur niveau souvent décrié. Pour le projet CAN 2019, la Cote d’Ivoire doit se doter d’un entraîneur de qualité ayant des capacités techniques et tactiques, mais aussi de gestion pour pouvoir mener nos pachydermes à la victoire finale. Voici donc ci-dessous de potentiels candidats pouvant nous conduire à la victoire pour la Can 2019.


1- Francois Zahoui

Cet ancien milieu de terrain international, connais bien l’équipe de Cote d’Ivoire. Il a fait partie de l'équipe nationale entre 86 et 87 sous les ordres de Yeo Martial, l’entraineur avec qui l’on remportera la Can par la suite en 1992. En tant qu’entraineur aussi de 2010 à 2012 il réussira à emmener la Cote d’Ivoire en finale de la Can et cela sans aucune défaite et aucun but encaissé (défaite aux tirs au but). Le fait qu’il soit ivoirien et sa bonne gestion de l’équipe lui assure un capital sympathie de la part des supporteurs. Ils seront même très mécontents de son limogeage sans raison apparente par la fédération. Francois Zahoui peut être l’homme de 2019, si tous les moyens lui sont donnés pour bien travailler.

zahoui

2- Hervé Renard

Ancien footballeur de niveau moyen, Hervé Renard est devenu en passant sur le banc un entraineur de qualité qu’on ne présente plus. Il a d’abord été plusieurs fois adjoint de Claude Le Roy ce qui lui a permit de travailler en Angleterre (Cambridge United), ou encore au Ghana (sélection nationale). En tant que sélectionneur il a été à la tête de l’Angola, de la Zambie avec qui il remporte la Can 2012, la Cote d’Ivoire avec qui il remporte la Can 2015 et le Maroc. Sa rigueur, sa hargne et son talent en matière de tactique font de lui un entraineur respecté. C’est un meneur d’homme comme on dit. Il a les capacités pour nous emmener la Côte d’Ivoire au sacre final encore une fois. Il est aimé par la population autant pour ses résultats que pour son physique d’apollon de plus il est très respecter des joueurs.

 Herve renard

3- Florent Ibengue

Entraineur de la sélection congolaise, Florent Ibengue est un de ces rares entraineurs africains à avoir imposé le respect dans le monde très particulier des sélectionneurs. Il est avec l’égyptien Hassan Shehata , ou encore Stephen Keshi du Nigéria, les entraineurs africain qui ont prouver que les entraineurs du continent pouvait avoir aussi le niveau et être comparer au différents européens qui dirige nos différents sélections. Avec un équipe de RDC moyenne il réussit a arriver en demi-finale de la Can 2015 et en quart de final de la Can 2017. La RDC n’était certes pas flamboyante mais grâce à une discipline tactique exemplaire il a réussi à se faire son petit bout de chemin dans la compétition. Il a les armes pour guider l’équipe de Cote d’Ivoire, mais cela passe d’abord par le fait qu’il ne s’occupe d’aucune autre sélection nationale… Le site spécialisé FourFourTwo classe Florent Ibenge 50e meilleur entraîneur au monde en 2015.

Florent Ibengue

4- André Villas-Boas

C’est le plus jeune entraineur à avoir remporté une coupe européenne. Il remporte la Ligue Europa avec Porto a tout juste 33 ans. Il a longtemps travaillé avec le grand José Mourinho, en tant qu'assistant à Chelsea et à l’Inter De Milan. Ayant entrainé des clubs comme Chelsea, Tottenham, FC Porto et le Zénith Saint-Pétersbourg, il a le vécu et le talent nécessaire pour faire évoluer, progresser et surtout gagner la sélection ivoirienne. Il n’est pas à la tête d’un grand club actuellement et ceci pourrait être une chance pour la Cote d’Ivoire. Il faut bien sûr que la fédération y mette le prix et quelle le mette dans les meilleurs conditions pour travailler. Prenons exemple sur le Ghana avec Avram Grant (Ex Entraineur de Chelsea).

 

andré villas

5- Guus Hiddink

Ancien joueur, il est devenu un des entraineurs les plus connus au monde. Cet entraineur hollandais n’est plus à présenter. Il a été sur le banc de grands clubs tels que Valence, le Real Madrid ou encore Chelsea pour ne citer que ceux-là. Il a été aussi sélectionneur de grandes nations comme la Hollande, la Russie, la Turquie et la Corée du Sud qu’il mènera même jusqu’en demi-finale de la coupe du monde 2002. Sa carrière est pleine de rebondissement mais il reste une valeur sûre du football mondial. Le petit bémol sera son âge (70 ans), et son salaire. Compte tenu du facteur âge un projet à court terme sera plus judicieux, pour le salaire tout est  dans les mains de la fédération. Elle payait bien 200 000 euros /mois a Sabri Lamouchi, donc...

Guus Hiddink

 

YAPO

Likez cet article sur Facebook  

Plus de buzz