Faits Divers

Il écope d'une peine de sept ans de prison pour avoir transmis le VIH à trois femmes

Pas moins de 12 autres femmes ont également porté plainte par la suite contre l’homme.


Jean-Claude Tshibamba Muntu, 55 ans, a appris qu’il était séropositif en 2001. Malgré son état, il rencontrait des femmes sur des sites de rencontres ou dans des bars et avait des relations sexuelles non protégées avec elles.


«Il leur disait qu’il était clean et qu’il était abstinent depuis un certain temps», raconte la procureure de la Couronne Me Ann Marie Prince.

Tshibamba Muntu a plaidé coupable  ce mercredi à neuf accusations d’agressions sexuelles et il a été condamné à sept ans de pénitencier. Au fil des ans, il a eu des relations avec des femmes d’un peu partout en province, mais principalement dans la région de Québec, au Centre-du-Québec et en Estrie.


Une femme de Victoriaville a finalement dévoilé au grand jour le stratagème. En visitant le profil Facebook de l’accusé, elle a appris qu’il avait déjà une autre conjointe. Lorsque cette dernière l’a informée qu’il était porteur du VIH, elle a porté plainte. 

« Protégez-vous! »

Likez cet article sur Facebook  

Plus de buzz