Sport

Découvrez en chiffres les exploits de l'athlète Marie-Josée Ta Lou

Peu connu du grand public il y a de cela 2 ans, Marie-Josée Ta Lou a su tout comme sa compatriote Murielle Ahouré attirer les regards et susciter l’admiration des ivoiriens. Patriote devant l’éternel, elle a toujours travaillé durement pour progresser et représenter dignement son pays, malgré le manque de soutien et de sponsor. Nous lui disons merci. Voici ici résumé sa carrière en quelques chiffres :


Ses Records

  • En 2015 aux Championnats Du Monde à Pékin elle établit un nouveau record personnel sur 100 m avec un chrono de 11 s 06

  • Dans la même compétition elle établit un nouveau record personnel sur 200 m avec un temps de 22 s 56

  • Le 23 juillet 2016, lors du London Grand Prix 2016, elle améliore son record personnel passant de 11 s 06 à 10 s 96. Elle remporte aussi son premier meeting de Ligue de Diamant

  • Elle bat le record national du 200 m avec un chrono de 22 s 21 aux Jeux Olympiques De Rio en 2016

  • Elle améliore ce record le 6 juillet 2017 à Lausanne, avec un chrono de 22 s 16

  • Le 8 aout 2017, avec un temps de 22 s 08 elle améliore encore une fois le record national sur le 200 m

Son Palmarès

 Marie-Josée Ta Lou à le coup bien garni avec un nombre satisfaisant de médailles, tant en quantité qu’en qualité :

  • 2 Médailles d’Or aux Jeux Africains 2015 à Brazzaville, une sur le 100 m et l’autre sur le 200 m

  • 1 Médaille d’Or sur le 200m aux Championnats d’Afrique 2016 à Durban

 Marie-Josée Ta Lou

  • 2 Médailles d’Argent aux Championnats Du Monde 2017 à Londres, une sur le 100 m et l’autre sur le 200 m

  • 2 Médailles d’Argent aux Championnats d’Afrique 2014 à Marrakech, une sur le 200 m et l’autre sur 4 x 100 m

  • 5 Médailles de Bronze aux Championnats d’Afrique : Porto Novo 2012, sur le 200 m et le 4 x 100 m ;

  • Marrakech 2014, sur le 100 m ; Durban 2016, sur le 100 m et 4 x 100 m 

  • 1 Médaille de Bronze aux Jeux Africains à Brazzaville en 2015, sur le 4x 100 m.

Elle remporte aussi d’autres compétitions et meetings. Marie-Josée Ta Lou est une battante, un exemple de motivation et de courage pour cette jeunesse ivoirienne en manque de repères.

Likez cet article sur Facebook  

Plus de buzz