Food

De banquier à maître-chocolatier...Découvrez l'histoire de l'ivoirien Axel-Emmanuel Gbaou

« Le chocolat est une gourmandise par excellence, personne n’y résiste ». Axel-Emmanuel Gbaou en a fait sa maxime. Il a toujours des yeux brillants d’espoir et de motivation lorsque vous le rencontrer. Ce jeune ivoirien, artisan-chocolatier et créateur de gourmandises, follement passionné par la manipulation et la transformation des fèves de cacao.


Il est le co-fondateur de Instant Chocolat, une structure qui fait la promotion du cacao et chocolat made in Côte d’Ivoire. Après des études en sciences politiques et droit public à l’Université de Cocody, il a obtenu un master en fiscalité et a ensuite décidé d’orienter sa carrière dans le domaine de la banque. C’est au cours de ses années de pratique dans ce secteur stratégique qu’il a pu observer la vie économique de son pays (la Côte d’Ivoire) tout en en mesurant les aberrations.

En effet, il constata que même avec son statut de premier producteur mondial de cacao, la Côte d’Ivoire ne jouissait pas de chocolatiers à la hauteur de son potentiel. D’ailleurs, ces mêmes chocolatiers se comptaient sur le bout des doigts. « j’ai longtemps pensé que tous les chocolatiers du monde étaient européens, parce qu’ils sont chocolatiers de père en fils. »

Fort de ce constat, il décide donc de plaquer son boulot sécurisé de banquier pour devenir chocolatier professionnel. Il décide donc d’apprendre le métier auprès d’un maître chocolatier ivoirien basé à Abidjan. Il s’agit du chef Koné qui travaillait alors à l’hôtel du Golf. Il se fait la main d’abord dans la cuisine de sa mère avant d’être rejoint par deux de ses amis, Yvan Akré, graphiste et Mac Arthur Kouassi, publicitaire.

Par la suite, le trio décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en créant la startup Instant Chocolat. Objectif: tout d’abord, transformer la fève de cacao ivoirienne en un chocolat de qualité, aux normes internationales et aussi démocratiser le chocolat, qui est encore perçu en Côte d’Ivoire comme un produit de luxe.

Et cette mission de promotion et de transformation lui réussit très bien depuis quelques années. Il a été sacré Champion de Côte d’Ivoire, Vice-champion d’Afrique et Super lauréat du Prix Alassane Ouattara pour les Jeunes Entrepreneurs. Et pour couronner le tout, ses associés et lui ont participé au Salon du Chocolat de Paris, Porte de Versailles, en novembre 2016. Aujourd’hui sa startup emploie une dizaine de personnes. Il s’investit d’ailleurs dans un projet de transformation et de fabrication de cacao en plaquettes de chocolat avec des femmes de la ville de Yamoussoukro.

Sa marque de  chocolat vous tente? Vous trouverez plus d’informations sur son site internet où vous pouvez également faire une commande en ligne: www.instantchoc.com

Crédit photo : Instant Chocolat
Likez cet article sur Facebook  

Plus de buzz