Mode

5 mannequins ivoiriens qui sont des "tueries" à l’international !

C'est indéniable. Le modelling prend de plus en plus d’ampleur en Côte d'Ivoire. De nouveaux talents se font découvrir et avancent à leur rythme vers des carrières prometteuses. Mais dans ce monde où la mode est l’une des industries la plus active et la plus puissante, qui sont ces Ivoiriens qui portent haut le drapeau de la Côte d’Ivoire ?


1- Aya JONES

À 22 ans seulement, le nombre de collaborations de la belle n’est plus à présenter ! PRADA, Marc Jacobs, Giambattista Valli, Nina Ricci… on pourrait passer une journée à faire cette liste. Pourtant, le parcours professionnel d’Aya n’a rien à voir avec celui des tops traditionnels. En 2015, alors qu’elle flanaît dans les rues de Paris, elle fût repérée par un scout de la prestigieuse agence de mannequins « THE LIONS ».  Ce fut ensuite le temps des essais pour finir directement à la Fashion week de Milan 2015. Depuis, collaborations, couvertures de magazines et défilés ne font que pleuvoir !

Aya Jones

2- Roze TRAORE

Chef ROZE… C’est sous ce pseudonyme que vous le rencontrerez très souvent, car en plus d’être mannequin, ROZE TRAORE est aussi Chef Cuisinier. En effet, afro-américain d’origine ivoirienne, c’est entre Londres et New York que le top passe la plupart de son temps. Diplômé du prestigieux groupe français d’écoles culinaires « CORDON BLEU », ce sont des plats créatifs, exotiques et exquis que Roze ne manque pas de servir à sa clientèle de prestige. Pourtant, il n’y a pas que les restaurants de prestige qu’il a réussi à charmer. De grands noms de la mode tels que Viktor&Rolf, SalvatorreFerragamo ou encore Hugo Boss s’arrachent également le top.

Finalement, un garçon sexy qui sait cuisiner, ça fait rêver tout le monde sans distinctions !

Roze TRAORE

3- Jessi M’BENGUE

Née dans le Sud de la France, c’est au Canada que Jessi M’BENGUE entame sa carrière de mannequin. Alors qu’à la base, elle y était seulement pour poursuivre son cursus scolaire. Vous vous souvenez de « Blurred Lines » ? Le tube chanté par Robin THICKE, Pharell WILLIAMS et T.I ? Et bien Jessi M’BENGUE n’est justement  autre que la seule beauté d’ébène qu’il y avait dans ce clip. Toujours entre deux capitales, Jessi gère sa carrière de mannequin et sa vie sociale avec beaucoup de joie, d’énergie et une aura naturelle débordante. Et même quand elle oscille entre New York et L.A, elle n’oublie jamais de faire un crochet à ABIDJAN pour bisouter la famille. Et c’est justement cet aspect posé de sa personne qui lui a permis de faire partie du cercle des mannequins tant convoitées d’aujourd’hui.

Jessi M’BENGUE

4-Adonis Bosso

Sur Instagram, vous le retrouverez également sous le pseudonyme de Mister Septum Papi. À 17 ans, Adonis BOSSO commence le mannequinat. Petit à petit, il arrive à se frayer un chemin dans le monde de la mode. Aujourd’hui sous ses faux airs désinvoltes, on compte à son actif deux participations à la Fashion Week de New York et la campagne phare aux côtés de Rihanna (Oui vous avez bien entendu ! Rihanna, l’unique, la seule et la vraie !) pour le Harper Bazaar US en mars dernier ainsi que son drapeau orange blanc vert qu’il n’oublie pas de brandir fièrement !

Adonis Bosso

5- Yannick KONAN

Ou encore Mister « The Black ICON »…

Sa dernière couverture ? Vous la retrouverez chez VOGUE ITALIA aux côtés de Winnie HARLOW et bien d’autres mannequins tous aussi célèbres. Signé chez BOSS MODELS Afrique du Sud, les couvertures de renoms n’ont plus de secret pour lui. On peut déjà compter ses nombreuses apparitions dans le célèbre magazine pour hommes «GQ » ou encore dans « THE EDIT MAN » toujours aux côtés de grosses têtes du mannequinat. Vous vous direz sûrement qu’il doit aussi avoir la grosse tête à force d’en côtoyer ? Mais en fait non, il garde bien la tête sur les épaules dans cette quête à l’ascension, les pieds bien ancrés dans sa mère patrie la Côte d’Ivoire.

Yanick Konan

Milka

Likez cet article sur Facebook  

Plus de buzz