Entertainment

4 raisons de ne pas emprunter un gbaka*

Les gbakas ou encore 22 places , sont des véhicules de transports en commun prisé de la capitale Abidjanaise… Quoique cela soit un mal nécessaire pour l’utilisateur moyen, ce transport en commun laisse à désirer, voici 4 raisons qui ne vous donneront pas envie d’en emprunter si vous faites un tour à Abidjan....


1- L’Apprenti  gbaka est un adversaire de taille

Comme on le dit chez nous les Ivoiriens « plus impoli que lui tu meurs* » On n'aurait dit qu’il a été lavé avec « l’eau d’impolitesse à sa naissance » aucun respect pour les passagers, et souvent même pour le chauffeur.

2- Une hygiène qui laisse à désirer (De certains passager et de l'apprenti)…

L’odeur buccale et d’aisselles de l’apprenti sont capables de ressusciter un mort. Évitez au maximum de vous assoir juste à l’entrée du véhicule, là ou l’apprenti se positionne pour encaisser ses clients au risque de vous créer une maladie incurable. (rire)

Quant au passager, nous faisons un no comment....

3- Gbaka rime avec insécurité

 

Certains gbaka n’ont pas de frein, du moins ils ne fonctionnent pas correctement. Malgré cela ils arrivent à faire des dépassements et se permettent des excès de vitesses. Pauvre Côte D’Ivoire!

4- Des boîtes de nuit ambulante

 

Il ya des gbaka qui se transforment en boîtes de nuit à partir de 18 heures. Ceux-ci sont à éviter essentiellement. En tous cas si vous tenez à vos tympans. Passez juste à côté et attendez le suivant!

Alors les buzzynautes vous êtes daccord ou pas ? Sinon donnez nous des raisons pour lesquelles l’on doit absolument éviter ce transport en commun.

 

Plus impoli que lui tu meurs*: juste pour dire qu'il n'a aucun respect pour les autres

 

Likez cet article sur Facebook  

Plus de buzz